Afrique orientale

Impundulu

Un serviteur vampire d’une sorcière, trouvé dans la region orientale de l’Afrique. Il a été habituellement été transmis de la mère à la fille et est utilisé pour infliger la souffrance sur ses ennemis. On a dit qu’il a un appétit insatiable et a constament faim. Il a l’habitude de de prendre la forme d’un homme très beau devient l’amant de sa maîtresse.

En savoir plus sur le web: Impundulu sur walkingthenight.com

Otgiruru

A l’apparence d’un chien et ses victimes sont ceux qui répondent à son appel.

afrique orientale

Mexique

mexique

Civatateos

Les Civatateos sont des vampires aztèques.

Tlahuelpuchi, Tlaciques

Vampire sorcière.

J’ik’al / El Negro Cimarrón

A Zinacantan (Chiapas), les gens parle d’une créature légendaire, moitié homme, moitié chauve-souris appelée j’ik’al ou El Negro Cimarrón.

El Negro cimarrón est souvent accusé de kidnapper les femmes et de les emmener dans les cavernes où il demeure. Le j’ik’al est de temps en temps appelé le ” neckcutter ” (coupeur de gorge).

Russie

RUSALKY, RUSALKA

Bibliographie

R.E.L. MastersEros and Evil
Jan L. PerkowskiVampires of the Slavs
Ivan A. LopatinThe Cult of the Dead among the Natives of the Amur Basin

Egypte

Sekeht (Sekhmet)
Sekhmet est une déesse Egyptienne très connue pour sa vengeance envers le peuple d’Egypte.

Il est écrit dans le livre de Seth que les dieux se fâchèrent contre le peuple Egyptien et son gouvernement car ils adoraient leurs rois et reines plutôt que leurs dieux eux-mêmes. Les dieux très fâchés leur envoyèrent leur vengeance par l’intermédiaire de Sekeht.

Les Egyptiens après avoir vu la mort et le chaos que les dieux avaient causés, réalisèrent leur erreur.

Voir l’article sur Sekhmet dans les [Vampires Egyptiens->16]

Joyeuse année les poteaux

Alors comme je vous l’avais promis y’a 3 mois (hum, bonjour la fréquence de mise à jour), j’ai fait une page de remerciement pour tous les gens qui aiment ce site. Merci aussi à ceux qui ont corrigé mon ortographe souvent lamentable.

Une page en 3 mois… Bravo Cyroul. Mais promis, ca ira mieux plus tard, dés que j’aurais huilé la serrure de mon cercueil (je suis resté coincé dedans, promis… hum).

Sinon, n’hésite toujours pas lecteur égaré à donner ton avis sur une lecture ou un film vampirique. Je me ferais un plaisir de la publier.

Sibérie

ANIUKHA : en Sibérie, même si il n’a jamais été vu par quiconque, le ANIUKAH est censé être une petite créature qui suce le sang des enfants. Il faut l’aide d’un Shaman pour s’en débarasser.

Bibliographie

R.E.L. MastersEros and Evil“, Jan L. PerkowskiVampires of the Slavs“, Ivan A. LopatinThe Cult of the Dead among the Natives of the Amur Basin

Bulgarie

Vampires Bulgares

Armenki : Esprits diaboliques qui attaquent les jeunes mères et leurs bébés.

Lamia : une créature mystérieuse possédant plusieurs têtes qui peuvent se multiplier quand elles sont coupées.

Elle se nourrit de sang et tue les jeunes femmes. Ce monstre torture souvent les villageois et peut être trouvé dans les cavernes et les souterrains. Dans certaines histoires, il a des ailes, dans d’autres il souffle du feu.

Une Lamia n’a normallement pas de sexe, mais est perçue comme féminine.

On serait tenté de la comparer avec la [Lamia de Libye->273] qui a le corps d’un serpent, la tête d’une femme et qui mange les enfants.

D’après Ivanichka GeorgievaBulgarian Mythology

Tibet

Les vampires tibétains

ROLANG, RÔ-LANG, BDEMXHONG, BHAYANKARA : les mangeurs de défunts ou les maîtres des cimetières apparaissent avec des yeux sanguinolents et une bouche verdâtre

Bibliographie

Alexandra David-NeelMagic and Mystery in Tibet“, une lecture plus que conseillée à tout ceux qui veulent comprendre le Bouddisme tibétain. Désacralisation de beaucoup de mythes occidentaux sur la question.
Robert AmbelainLa Magie Sacrée
Aba VanghMagie Tibetaine
Matthew BunsonThe Vampire Encyclopedia